Le casse tête aérien …

Nous avons décidé d’acheter nos billets d’avion pour nous rendre à Anchorage. Nous nous sommes longuement renseignés sur les possibilités et les prix pour y aller.

Nous avions la possibilité de prendre un avion de Paris, avec un changement ou plus aux Etats-Unis, pour arriver en Alaska à 23h … cela nous enchantait moyennement surtout que :
- les vélos allaient être changés d’avion une ou plusieurs fois
- et surtout, nous devions récupérer les vélos et tous nos bagages à la 1ère escale, les passer à la douane, ré-enregistrer le tout et attraper notre correspondance … et tout ça en 1h30 de temps ! Cela nous paraissait assez impossible, surtout qu’avec des vélos, les douanes nous demandent souvent de les ouvrir pour savoir ce qu’il y a dedans et inspecter.

En cherchant un peu plus, nous avons trouvé un vol direct depuis Francfort Main. Nous pouvons faire Francfort Main / Anchorage en vol direct. C’est le seul vol direct jusqu’en Alaska depuis l’Europe. Nous nous renseignons sur la compagnie Condor et nous apercevons qu’elle propose des prix très intéressants : un peu plus de 600€ par personne aller-retour. Un record à côté des vols Air France avec escales à plus de 2.000€ par personne !

Nous décidons donc de nous rendre à Francfort Main avec tous nos vélos dans les cartons. Nous vérifions les prix de location de voiture en aller simple pour y aller. C’est relativement correct comme prix… du moins, ça compense avec les prix bas que nous avons trouvés pour les vols.

En 3 clics, nous avons réservé notre vol : nous partons le 1er juin 2008, au vol de 11h15 de Francfort pour arriver à 11h à Anchorage, un horaire impeccable pour nous rendre ensuite sur le lieu où nous dormirons !

Seul hic : Sébastien finit de travailler le 30 mai. Ce qui nous laisse le 31 mai pour nous rendre à Francfort. C’est faisable … avec Sara qui « carburera » à la maison pour organiser le voyage.

[Drapeau de France Sara | Le 04-04-2008 23:10 | Ajouter un commentaire]

Les vélos … choix crucial …

Aujourd’hui, nous nous sommes rendus à Rando Cycles vers la porte de Vincennes à Paris. C’est un grand jour, nous allons commander nos vélos !


Sébastien a bien étudié nos montures et son choix s’est arrêté sur le modèle Globe Trotter de chez Rando Cycles.
Je ne connaissais pas ce magasin …

En arrivant, on découvre sur une boutique bien agencée … non non, ce n’est pas rando cycles, c’est rando boutique ! En continuant, on tombe sur un petit magasin, Rando Cycle. Faut savoir que c’est là ! A l’intérieur, on est entouré de vélos, de cartons de vélos, de matériel de vélo de toutes sortes … et une température glaciale !!

Le propriétaire, les mains pleines de cambouis nous demande alors quel modèle nous souhaitons et c’est à ce moment là que je commence à ne plus rien comprendre, à part la couleur du cadre qu’il nous demande de choisir !! Puis on nous fait monter sur un système qui permet de voir quelle taille de cadre il faut, système mis au point par le propriétaire. Rapidement, on sait de quel cadre on a besoin : Sébastien en aura un plus haut que moi … normal !

Les vélos seront prêts pour le 18 avril normalement. Nous devons les appeler juste avant de passer les récupérer… L’aventure commence à se concrétiser !

[Drapeau de France Sara | Le 13-02-2008 23:09 | Ajouter un commentaire]

Bienvenue

Soyez les bienvenus sur le blog de Planète Durable et Solidaire.

Les articles ne vont pas tarder à arriver.

[Drapeau de France Sara | Le 01-02-2008 21:22 | Ajouter un commentaire]

Pages

1 2 3 ... 30 31 32 33